Baur

Du 1er au 3 novembre : exposition d'ikebana

A l'occasion du 50e anniversaire de l'association Ikebana International Chapitre de Genève, le musée sert d'écrin pendant 3 jours à une quarantaine de représentantes des écoles Ichiyo, Kaden Ryu, Ikenobo et Sogetsu.

Automne de la Culture Japonaise 2019

Dimanche 27 octobre : Cliographie de Kikou Yamata, du Japon à la Suisse

Cliographie de Kikou Yamata, du Japon à la Suisse

La vie et l’œuvre de Kikou Yamata, femme de lettres franco-japonaise, seront célébrées à la Fondation Baur – musée des arts d'Extrême-Orient lors d'une manifestation culturelle originale intitulée « Clio-graphie ». Elle consistera en une évocation littéraire et artistique de cette personnalité exceptionnelle. Après une présentation succincte de la vie de Kikou Yamata par l'historien français Matthieu Séguéla, l'artiste japonaise Yukako Matsui réalisera en public des calligraphies inspirées par des thèmes chers à la romancière : la parure des kimonos, la mélodie des haïkus, le mystère des paravents, l'art floral de l'ikebana ou la nature japonaise célébrée à l'unisson de la forêt helvète. Le compositeur franco-suisse Richard Dubugnon accompagnera de ses créations à la contrebasse le ballet calligraphique de Yukako Matsui tandis que des intermèdes permettront la lecture à plusieurs voix de textes et de poèmes de Kikou Yamata.

Dimanche 27 octobre, 15h au musée. Places limitées, inscriptions : gmuroni@fondationbaur.ch

 

et Vendredi 25 octobre à 18h30 :

De Tokyo à Genève: Kikou Yamata, femme de lettres du XXe siècle

Conférence introductive par l’historien Matthieu Séguéla

 Bâtiment des Philosophes Amphithéâtre PHIL201

Bd des Philosophes 22

Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

Automne de la Culture Japonaise 2019

Jusqu'à mi novembre : estampes de cascades et rivières

Katsushika Hokusai葛飾北斎 (1760-1849)

La cascade de Kirifuri au mont Kuromaki (Shimotsuke)

Ôban, publié chez Nishimuraya Yohachi, 1832 env.

 photo Marian Gérard

Pour des raisons de conservation, les estampes présentées dans l’espace Japon au 2e étage du musée sont régulièrement changées tous les deux mois. Entre six et huit estampes sont exposées à la fois.

prolongation : heart@geneva, parcours artistique

Exposition prolongée jusqu'au 29 septembre !

Du 19 juin au 31 août 2019, à l'occasion de la deuxième édition du parcours heart@geneva, la fondation a l'honneur d'accueillir deux œuvres de Denis Savary, Furnace I & II (2018)

Nouvelle présentation d'estampes

Utagawa Hiroshige II 歌川広重 (1826-1869)

Le ramassage des coquillages

Triptyque ôban, publié chez Nôshûya Yasubei, 1861

photo Marian Gérard

Pour des raisons de conservation, les estampes présentées dans l’espace Japon au 2e étage du musée sont régulièrement changées tous les deux mois. Entre six et huit estampes sont exposées à la fois.

Nouvelle présentation de textiles dans la salle des donations

Ci-dessous : robe de théâtre à motif de dragons évoluant parmi des vagues

Satin de soie tissé et brodé de fils de soie multicolore et d'or sur fond bleu

Chine, Shanghai, XXe siècle. Donation Natural. Photo Marian Gérard

Jusqu'au 3 juillet, estampes de Kunisada

Utagawa Kunisada 歌川国貞 (1786-1865)

Le Sixième Mois : aération de kimonos, de la série Les douze mois

Triptyque ôban, publié chez Tsutaya Kichizô, 1854

photo Marian Gérard

Pour des raisons de conservation, les estampes présentées dans l’espace Japon au 2e étage du musée sont régulièrement changées tous les deux mois. Entre six et huit estampes sont exposées à la fois.

Jusqu'au 14 mai : estampes japonaises de l'école Utagawa

ci-dessous :  

Utagawa Sadahide 歌川貞秀 (1807-1878)

Triptyque ôban, publié chez Fujiokaya Keijirô, 1848-1850 env.

 photo Marian Gérard

Pour des raisons de conservation, les estampes présentées dans l’espace Japon au 2e étage du musée sont régulièrement changées tous les deux mois. Entre six et huit estampes sont exposées à la fois.

Entretien avec la directrice Laure Schwartz-Arenales

Entretien avec la directrice Laure Schwartz-Arenales dans le Bulletin N° 139 de l'Association Franco Japonaise

Ateliers au musée

Ateliers créatifs, "matcha", thé japonais en hiver et origami.

Animés par Emiko Okamoto, ambassadrice du thé japonais, plus d'informations dans la rubrique Activités culturelles

Jusqu'au 17 mars : estampes japonaises de Kunisada et Kuniyoshi

Utagawa Kunisada 歌川国貞 (1786-1864) et Utagawa Kuniyoshi  歌川国芳 (1797-1861)

ci-dessous :  

Kunisada, Fabrication des gâteaux de riz du Nouvel An

Ôban, publié par Tsutaya Kichizö, 1854

 photo Marian Gérard

Pour des raisons de conservation, les estampes présentées dans l’espace Japon au 2e étage du musée sont régulièrement changées tous les deux mois. Entre six et huit estampes sont exposées à la fois.

Voeux 2019

 

Chers amis du musée, chers visiteurs,

 

Toute l'équipe de la Fondation Baur, musée des Arts de l’Extrême-Orient, vous souhaite une très bonne année 2019 !

 

Des lumineuses images bouddhiques de Borobudur aux trésors monochromes chinois, la Fondation Baur nous a réunis tout au long de ces derniers mois autour de grandes expositions qui resteront en ce qui me concerne précieusement attachées à cette première année passée à la direction de ce si beau musée. Je me réjouis de pouvoir continuer de partager avec vous l’histoire d’une institution qui depuis sa naissance, et selon les vœux et le goût de son fondateur s’est toujours distinguée par une valorisation exigeante et sensible de ses collections exceptionnelles et des arts de l’Asie en général.

Fidèle à cet esprit, la programmation de 2019 s’annonce riche et variée. Dans les premiers jours d’avril et jusqu’au début de l’été, le musée sera tout imprégné du parfum exotique et enivrant de la période des Années folles : l’exposition Asia chic se penchera en effet sur cette rencontre étonnante du début du XXe siècle entre textiles asiatiques et mode européenne. Au regard de revues et dessins de créateurs parisiens, vous découvrirez les habits extrême-orientaux qui ont constitué leurs sources d’inspiration et libéré les femmes de lourdes contraintes vestimentaires. Vous pourrez apprécier en particulier de nombreux kimonos issus des remarquables donations de Sato Mariko en 2008 et Sugawara Keiko en 2015.

A l’automne, dans le cadre du parcours céramique carougeois, qui ouvre le musée à la création contemporaine, nous avons choisi d’initier un cycle d’expositions favorisant autour de l’artisanat d’excellence des rencontres croisées entre artistes travaillant différents matériaux. Ainsi cette année, les œuvres de Marie Laure-Guerrier, céramiste française établie en Bourgogne, seront présentées au côté des broderies de fils peints de In-Sook Son, créatrice coréenne de renommée mondiale. Rouges de cuivre, verts céladons, subtils ajours qui caractérisent le travail impressionnant de la céramiste tissent de vrais liens avec les merveilleux paravents et marqueteries brodés sur lesquels se déploient motifs et terres de Corée.

Laure Schwartz-Arenales

Directrice

 

 

© Fondation Baur, photo Marian Gérard

Détail d’un plateau présentant le mont Fuji. Cloisonné

Japon, ère Meiji (1868-1912). Sceau de Namikawa Sôsuke 濤川惣助 (1847-1910)

Exposition AREthé

Pour la première fois, la Fondation Baur est partenaire du festival AREthé, qui se déroule simultanément à Paris, Oxford, Milan et Genève.

Le visiteur est invité à découvrir une sélection de créations céramiques contemporaines destinées à la cérémonie du thé au Japon. 

Ces oeuvres sont présentées au second étage, face à la chambre de thé.

Jusqu'au 27 janvier 2019

Jusqu'au 13 janvier : estampes de neige par Hiroshige et Kunisada

Utagawa Kunisada 歌川国貞 (1786-1864) et Utagawa Hiroshige 歌川広重 (1797-1858)

ci-dessous :  

Jardin sous la neige, de la série Le Prince Genji dans la capitale de l’Est

Ôban, publié chez Moriya Jihei, 1854

photo Marian Gérard

Pour des raisons de conservation, les estampes présentées dans l’espace Japon au 2e étage du musée sont régulièrement changées tous les deux mois. Entre six et huit estampes sont exposées à la fois.

Vente de Noël

Pendant tout le mois de décembre, réduction spéciale de 50% à 70% sur une sélection d'ouvrages

Soirée spéciale "Nuit du conte" le 9 novembre

Vendredi 9 novembre à 19h

« TOUTèKATA » par Nefissa Benouniche

Laissez-vous entraîner dans des récits japonais fantomatiques.

Entre raffinement et monstruosité, burlesque et magie...

Durée 1h20, âge conseillé : à partir de 11 ans

Tarif unique CHF 10.- par personne

Inscriptions recommandées : mediation@fondationbaur.ch

(Ce spectacle a été donné pour les Amis du musée en 2014, lors de l'exposition "Sur la route du Tokaido")

 

Jusqu'à mi novembre : estampes de Kunisada

Utagawa Kunisada 歌川国貞 (1786-1864)

ci-dessous :  

Lueur du soir sur le pont Ryôgoku, de la série Huit vues d’Edo

Triptyque ôban, publié chez Shimizu, 1844

Pour des raisons de conservation, les estampes présentées dans l’espace Japon au 2e étage du musée sont régulièrement changées tous les deux mois. Entre six et huit estampes sont exposées à la fois.

Nouvelle exposition des donations

Depuis cet été, une nouvelle sélection des donations s'expose au musée : objets pour la cérémonie du thé au Japon, kimonos, manteaux et obi, porcelaines chinoises d'exportation du XVIIe siècle...

Restauration de la tenture chinoise

Cette précieuse tenture, qui raconte aussi la création des trésors de la Fondation Baur, a été exposée de manière continue sur le mur du premier étage, et ce, dès l’ouverture du musée en 1964. La soie, cousue à même le support, souffrait d’usure, de la lumière et était surtout empoussiérée.  Il était temps de faire restaurer cette pièce afin d’assurer sa pérennité.

Elle est de retour dans notre Salle des Monochromes, et pourra à nouveau être admirée sans modération, grâce aux bons soins de Mme Hélène Dubuis, restauratrice textile.

Tenture chinoise du XVIIIe siècle pour l’exportation, représentant des fours céramiques en pleine activité

Début de la dynastie Qing (1644-1911), 1760 environ

Peinture à la gouache sur soie. Dimensions H. 193,5 x 223 cm

Journées Européennes du Patrimoine : 1er et 2 septembre 2018

Samedi 1er et dimanche 2 septembre 2018 | 15h
Visites « L’Asie rêvée, histoires d’objets à la Fondation Baur »

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, la Fondation Baur s’associe au MEG et au Musée Ariana pour une série de visites sur le thème « Collectionneurs autour du monde ». A la Fondation Baur, découvrez comment Alfred Baur a collectionné les objets chinois et japonais du musée. Un ravissement pour amateurs d’Extrême-Orient.

Gratuit, sans inscription, dans la limite des 35 places disponibles à chaque visite

https://www.journeesdupatrimoine.ch/home

Un peu de fraîcheur au musée, découvrez le "matcha glacé"

Cet été, venez préparer et déguster votre matcha glacé lors d'un atelier animé par Emiko Okamoto, ambassadrice du thé japonais en Suisse.

Les 4, 11, 22 juillet et les 4 et 5 août (places limitées, réservation  http://www.millepins.ch/ )